La Varappe lance son projet Innovant : Premium

Contact us

La Varappe lance son projet Innovant : Premium

La Varappe garde le cap et lance un projet de formation d’excellence au métier de Développeur-euse Web pour des réfugié-es et personnes en insertion !

Logo Premium - Programme de formation innovant La Varappe
Malgré la tourmente du COVID-19, le Groupe La Varappe tient ses promesses et passe même la vitesse supérieure avec ses partenaires sur le projet innovant « Premium » : il  signe cette semaine 22 contrats salariés à des personnes réfugiées et éloignées de l’emploi pour devenir développeur-seuse Web ! 
Promotion développeur Web Premium
ALLER PLUS LOIN SURTOUT DANS LA CRISE !

Comme une entreprise sur deux en France, La Varappe est inévitablement impactée par la crise sanitaire sans précédent qui touche la planète. Pour ce leader de l’insertion, pas question pour autant de revoir à la baisse son engagement capital pour l’emploi des plus fragiles. Au contraire! C’est justement l’occasion d’aller plus loin pour Laurent Laïk, Président du Groupe : « Cette crise doit permettre de construire quelque chose de neuf, de valoriser les invisibles, de corriger un système qui produit des dégâts. » La Varappe va donc plus loin. Cette semaine, elle assume le risque de passer la vitesse supérieure du programme innovant Premium et signe 22 contrats salariés qui mèneront d’ici quelques mois certain-es parmi les plus fragiles, réfugiés et personnes ayant manqué d’opportunités au métier de développeur-euse Web.

LE MEILLEUR POUR CEUX QUI EN ONT LE MOINS

Imaginé avec les équipes de Marseille Solutions, Premium est une utopie concrète, un projet innovant à forte valeur ajoutée sociale qui répond à 3 enjeux majeurs :

  • Un déclassement quasi systématique des réfugié-es : 70% des réfugié-es occupaient un emploi dans leur pays d’origine et seuls 39% sont en poste à leur arrivée en 2010 (Source : Ministère du Travail)
  • Un ascenseur social en panne, à Marseille particulièrement : un quart de la population marseillaise est pauvre, et se retrouve en situation d’exclusion. On estime en France qu’il faut 6 générations à une personne issue de milieu modeste pour espérer atteindre le revenu moyen. 
  • Des opportunités sur un métier en tension, celui du développement Web : en France, il manque 30 000 codeur-es et 44 % des employeur-euses expriment des difficultés à recruter à Marseille en 2019 (BMO 2019) et à trouver des profils qui sauront s’intégrer durablement dans l’entreprise. 

 

Porté par le Groupe La Varappe et opéré avec une dizaines de partenaires du territoire marseillais, dont la Grande École du Numérique Simplon, Premium répond à une philosophie : le meilleur pour ceux qui en ont le moins. L’excellence par la formation, l’accompagnement et l’inclusion de personnes fragiles vers les entreprises du territoire, sur des métiers d’avenir où on les rencontre encore trop peu.

UN PROGRAMME AMBITIEUX EN 2 ÉTAPES :

Ce programme d’excellence est un investissement assumé sur de forts potentiels dans les publics les plus éloignés de l’emploi, réfugié-es et personnes en insertion. Au sein de la fabrique numérique Simplon, ils suivent une formation intensive de 7 mois en 925h avec, à l’issue, une certification RNCP de niveau III (Bac+2) “Développeur-euse Web – Web mobile”.

L’expérimentation comprend 2 étapes :

  1. La Préparation Opérationnelle Collective à l’Emploi : Depuis le 27 janvier dernier, la promo suit ce tremplin de formation de 3 mois alliant développement des compétences douces, cours de langue française et apprentissage des fondamentaux du métier de développeur-euse Web… Depuis le 16 mars et l’annonce de la fermeture des écoles du fait de l’épidémie de Covid19, la formation se poursuit pour l’ensemble des apprenant·e·s à distance. Tous les moyens ont été mobilisés pour assurer les meilleures conditions d’apprentissage : un ordinateur a été confié à chaque personne, les formateurs ont pu s’adapter très rapidement en mettant en place des outils collaboratifs à distance. C’est pour chaque personne de la promotion Premium un véritable soulagement de pouvoir poursuivre leurs cursus. Cela les maintient en activité et donne une autre dynamique à la formation avec le défi de tout faire à distance ! 

 

  1. Le contrat de développement professionnel : cette semaine les 22 de la promotion sont entrés dans une étape capitale de professionnalisation : ils ont signé leurs contrats devenant salariés de Eureka, la filiale de Travail Temporaire d’Insertion du Groupe. Ces contrats salariés leur assurent jusqu’à la fin de la formation au mois d’août 2020 un salaire brut de 1670€ brut. Dès septembre 2020, l’ensemble de la promotion des développeur-euse-s sera mise à disposition des entreprises du territoire pour des contrats de 6 à 12 mois. L’objectif à terme : l’emploi durable avec des CDI à la clé.

 

Tout au long du parcours, la Varappe s’engage sur une coordination globale, un accompagnement sur-mesure pour lever les freins périphériques (logement, garde d’enfants, accès aux droits, mobilité etc…).

« Si on monte des projets comme Premium, c’est parce que notre projet social doit toujours être ré inspiré pour rester pertinent, porteur et efficace. Porter ce type d’expérimentation est une opportunité pour s’enrichir au contact des différents partenaires pour ouvrir de nouvelles perspectives sur des métiers comme ceux du numérique qu’on ne connaissait pas jusqu’ici à La Varappe. C’est un défi, mais en quelques mois, on a déjà tellement appris ! Les 22 personnes de la promo se sentent de plus en plus légitimes pour réussir, c’est un indicateur très fort pour se dire qu’on change déjà un peu la donne. »  

Anne Rouch, Responsable Innovation Sociale et Partenariats du Groupe La Varappe.
UNE ALLIANCE INÉDITE DE PARTENAIRES PRESTIGIEUX

PORTAGE DE PROJET

Après avoir imaginé et impulsé le projet avec Marseille Solutions, La Varappe porte et déploie Premium. Nous portons le risque sur ce projet car nous croyons au fort potentiel des personnes fragilisées et en leur capacité à créer de la valeur. Nous nous engageons encore plus loin en : Rémunérant chaque personne avec un salaire de 1670€ brut dès le 3ème mois de formation prenant en charge pendant les 3 premiers mois un repas par personne chaque jour préparé par Mina Kouk, traiteur engagé Proposant à chacun-e des tenues professionnelles élégantes pour démarrer avec les meilleurs atouts en entreprise

UNE FORMATION DE HAUTE VOLTIGE

Wintegreat assure le développement de soft skills (confiance en soi, travail en équipe, prise de parole en public, appropriation des codes entreprises, etc…). Le programme est monté en partenariat avec de grandes écoles françaises (SciencesPo, Essec, Hec, Mines Paris Tech…

Simplon, Grande école du numérique, est en charge de l’acquisition des compétences techniques nécessaires au métier de développeur-euse Web – Web mobile

Campus assure les cours de FLE (français langue étrangère) et une masterclass sur la laïcité

UN ACCOMPAGNEMENT SOCIAL & PROFESSIONNEL SUR MESURE

Eureka est l’employeur des 22 personnes du programme. Salariés d’Eureka dès le 3ème mois de la formation, chaque personne est mise à disposition de l’entreprise à l’issue de la formation de 8 mois. Eureka  apporte son savoir-faire en accompagnant chacun-e à construire sa propre trajectoire, à révéler ses talents et à s’émanciper. Co-élaboration de CV, coaching et préparation aux entretiens, conseils et orientation pour répondre aux difficultés et freins rencontrés au quotidien (logement, accès aux droits, garde d’enfant, mobilité…)

Alotra contribue à Premium en assurant l’accompagnement social des 12 personnes réfugiées du programme

DES PARTENAIRES FINANCEURS 

AKTO, Pôle Emploi,  la Fondation Solidarité de la Société Générale soutiennent le programme en assurant 80% de son financement  

UNE SÉRIE DE PORTRAITS POUR CHANGER LES REGARDS !

La Varappe a fait appel à Patrick Gherdoussi, photographe journaliste pour les titres Libération, Le Monde, Nouvel Obs, Le Parisien, 20 Minutes … pour faire les portraits de quelques personnes de la promo Premium :  Ange, Isabelle, Hussein, Jafor, Mélodie, Frank…

Nous lui avons dit qu’on voyait les gens changer quand ils passaient par chez nous. Nous lui avons  parlé de cette marque de fabrique, de cette “recette” Varappe particulière, celle qui leur fait relever la tête, se redresser, gagner en confiance, en assurance… Patrick Gherdoussi en a tiré une série qui ouvre un nouveau regard sur ces publics, et qui signifie à travers quelques portraits ce que signifie “relever la tête”.

Partager cette publication ?

Laurence Cesari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.